Droit de ne pas être victime de discrimination au travail

Vos droits:

  • Vous avez le droit de recevoir le salaire promis au jour du mois promis.
  • Il y a une loi qui interdit les employeurs de faire travailler leurs employé/e/s plus de 5 heures sans interruption. Vous aussi avez le droit de vous reposer 11 heures entre chaque journée de travail. La loi en question est appelée Arbetstidslagen (la loi de la durée du travail).
  • Le patron doit s’assurer que vous avez un bon environnement de travail.
  • Vous avez le droit d’être privée de toute forme de discrimination et de harcèlement.
  • Les patrons ayant signé une kollektivavtal (convention collective) doivent assurer le respect des droits des employé/e/s indiqués dans la convention collective. De plus, l’employeur est obligé de vous payer selon l’échelle salariale inscrite dans cette dernière.
  • Les patrons ne peuvent pas vous «prêter» aux autres gestionnaires ou autres lieux de travail contre votre volonté.
  • Vous êtes seulement obligé/e d’effectuer le travail selon ce qui a été convenu au départ. Le patron ne peut pas exiger d’autres services, par exemple des services sexuels.

En Suède il est illégal pour les patrons d’embaucher des personnes sans permis de travail. Il est également illégal pour toute personne sans permis de travail de travailler. Par contre, si vous travaillez sans permis de travail, vous avez néanmoins des droits. Les règlements imposés au marché du travail doivent toujours être respectés, même par celles/ceux qui emploient des sans-papiers.

En Suède, on a la «liberté d’association» (föreningsfrihet). Cela signifie que vous avez le droit de vous affilier à des associations et ces associations ont le droit d’agir librement. Il existe plusieurs syndicats différents que vous pouvez contacter si vous êtes vivez des situations d harcèlement, de discrimination, de violence ou de menaces de violence au travail. Le syndicat peut également répondre à vos questions au sujet de vos droits au travail / droits syndicaux.

Conseils, soutien et information sur le travail:

  • SAC (syndicat syndlicaliste) à Göteborg 031-711 96 08
  • Centre syndicale pour les sans-papiers 020-160 10 06
  • Göteborgs rättighetscenter (centre de droits de Göteborg) 031-788 44 60, téléphone ouvert mardi 13.30-16.30. Le reste du temps elles/ils répondent si elles/ils peuvent. Vous pouvez également laisser des messages sur le répondeur.
  • SAC à Stockholm 08-658 62 69, dites que vous voulez parler à quelqu’un dans le registre qui est SAC pour les migrants sans-papiers.

Droit à l’éducation

Dès juillet 2013, tous les enfants en Suède auront le droit d’aller à l’école, même les enfants sans papiers. Jusqu’à juillet 2013 les enfants sans papiers n’ont pas le droit d’aller à l’école. Mais, dans beaucoup d’écoles, le directeur laisse les enfants sans papiers suivre les cours de toute façon, sans communiquer avec l’autorité de migration ou avec la police. Les enfants de demandeurs d’asile et des personnes qui demandent un permis de séjour pour d’autres motifs ont le droit d’aller à l’école.